Lifestyle, Travels and more ...

Colombie #2

1er jour

Le survol de l’archipel en avion confirma tous les commentaires que j’avais pu consulter sur sa forme ainsi que sa polychromie envoûtante, évidemment avec un ressenti encore plus vif…

Sitôt les bagages déposés à l’hôtel, je ralliai la première étape de mon séjour : Johnny Cay, un des îlots composant l’archipel colombien. Avec son aquarium naturel aux sept couleurs, et son sable blanc d’une finesse que j’ai, honnêtement, rarement rencontré au cours de mes différents périples, Johnny Cay est le paradis des aficionados du « snorkeling » (ou randonnée subaquatique en français) qui y viennent admirer la zoologie chatoyante et extrêmement diversifiée de la région.

johnny cay

johnny cay

Pour divertir les snorkelers et les autres touristes qui, pour la plupart sont des couples en lune de miel, des petites troupes d’indigènes extrêmement aimables sillonnent les plages en jouant des airs musicaux exotiques caractéristiques des Caraïbes mélangeant calypso et reggae.

Obnubilé par mes activités essentiellement tournées autour du farniente et du snorkeling, je n’aurais pas vu l’heure tournée si mon estomac n’avait décidé de me le rappeler. Harcelé par la faim, je me suis donc mis à la recherche, vers midi, d’un endroit potable auprès duquel je pourrais casser la croûte sans trop craindre d’attraper une gastro…

Ce qui fut tâche aisée puisque Johnny Cay est jalonné de restaurants au standing plus que respectable, et qui plus est abordables, proposant les mille et unes spécialités gastronomiques de la région. Après m’être ainsi délecté le palais, je décidai de m’en retourner à mon farniente sur la plage, en pensant à mon programme du lendemain…

2e jour

Après les joies du farniente, mon programme du 2e jour de mon séjour à San Andrés prévoyait un tour exhaustif de l’île principale du petit archipel colombien. Si ma brochure me faisait part du fait que divers moyens de locomotion s’offraient à moi pour cette activité, comme entre autres le vélo, la moto, les taxis, les voitures de location ou encore les voiturettes de terrain de golf, mon choix s’était porté sur cette dernière alternative pour la simple raison que j’avais toujours été séduit par ces petits bolides et leurs aspects ludiques…

C’était donc parti pour 32 km de randonnée…motorisée. Plusieurs haltes allaient alors jalonnés ce petit tour de l’île pour découvrir les curiosités exotiques du coin comme :

  • la fameuse Grotte de Morgan,
  • le Big Pond,
  • l’enivrante baie d’El Cove,
  • le Trou Souffleur,
  • l’étonnant bassin naturel de la Piscinata qui renferme différentes espèces endémiques de mollusques plus « extra-terrestrial » les unes que les autres comme le disait la fameuse chanson de Katy Perry,
  • ou encore la magnifique station balnéaire de West View…

La suite …

Laisser un commentaire